Nouvelles

Le 2ème Colloque du Centre Missionnaire Laudato Si : Un pas significatif dans la promotion d’une pastorale et d’une citoyenneté écologiques au sein des communautés de base en RDC

Publié le 01 novembre 2019

Mise en contexte de l’activité
 
Sous le Haut-Patronage de son Eminence Mgr Fridolin Cardinal AMBONGO, Archevêque métropolitain de Kinshasa, le Centre Missionnaire « Laudato Si » a organisé, à la suite du 1er Colloque de lancement du Centre Missionnaire LAUDATO SI (CMLS) organisé sous le thème « Ensemble pour la sauvegarde de notre Maison Commune » en août 2018, son 2ème Colloque du 26 au 28 septembre 2019 sous le thème : « La pastorale et la citoyenneté écologique : le défi de l’éducation à l’écologie intégrale prônée par l’Encyclique « LAUDATO Si ».


 

 
 
 
 
La présence de plusieurs acteurs étatiques et non étatiques, des consacrés et des laïcs, des missionnaires et des chrétiens de la Paroisse St. Jean-Paul II a conféré à cette activité un caractère particulier dans la recherche d’une meilleure synergie entre toutes les parties prenantes préoccupées par la sauvegarde de notre maison commune.
 
Une année après le démarrage des activités du Centre, il était important de faire l’écho du travail réalisé et d’amorcer la consolidation des actions dans une nouvelle perspective.
 
Il était question de consolider également la vision du Centre en tant que structure-ressource d’animation, de formation, de recherche et de mise en œuvre des micro-projets en vue de l’émergence en RDC d’une pastorale écologique dans nos paroisses catholiques et d’une citoyenneté écologique au sein de l’ensemble des couches de la population.
 
Dans ce contexte, les travaux du Colloque ont poursuivi les objectifs spécifiques ci-dessous :
 
- Dresser le bilan des activités réalisées par le Centre à travers les leçons apprises et les défis rencontrés.
- Présenter de la vision du CMLS pour l’émergence d’une pastorale écologique paroissiale en partant de l’expérience-pilote de la Paroisse St. Jean-Paul II dans l’Archidiocèse de Kinshasa.
- Partager les stratégies et actions du Centre pour l’émergence d’une citoyenneté écologique : au sein du système éducatif en RDC à travers les institutions scolaires et universitaires.
- Partager et vulgariser le Manuel d’éducation à l’écologie intégrale intitulé « Enfants, cette terre est entre vos mains ».
- Développer et consolider la synergie avec les parties prenantes impliquées dans la sauvegarde de l’environnement et la citoyenneté écologique (société civile et institutions publiques).


 
 
Les travaux ont tourné autour de cinq axes thématiques suivants :

- Axe 1 : Bilan des activités réalisées par le Centre depuis son lancement : Leçons apprises et défis rencontrés
- Axe 2 : Vision du CMLS pour l’émergence d’une pastorale écologique paroissiale : retour réflexif sur l’expérience-pilote de la Paroisse St. Jean-Paul II dans l’Archidiocèse de Kinshasa.
- Axe 3 : Stratégies et actions du Centre pour l’émergence d’une citoyenneté écologique au sein du système éducatif en RDC
- Axe 4 : Présentation du Manuel d’éducation à l’écologie intégrale intitulé « Enfants, cette terre est entre vos mains »
- Axe 5 : Développement et consolidation du partenariat avec les parties prenantes impliquées dans la sauvegarde de l’environnement et la citoyenneté écologique (société civile et institutions publiques).

 

Principaux points d’attention soulevés par les échanges :
 
- La sauvegarde de la maison commune relève d’une responsabilité sociétale partagée et c’est grâce à l’effort de tous que l’on peut faire face à toutes les inégalités planétaires dans le souci de construire une société plus juste et solidaire des générations futures.
- Les activités conduites par le CMLS ont permis d’expérimenter une approche de la pastorale écologique et sa consolidation nécessite une implication plus forte des agents pastoraux en synergie avec le Centre Pastoral Diocésain Lindonge. Bien plus, la stratégie ‘à l’école des petits gestes’ doit permettre de poser des actes concrets de sauvegarde de la maison commune en partant de la situation particulière de la Commune de Limete où le CM LS est implanté.
- L’avenir de la planète et de l’humanité dépend des systèmes d’éducation à l’environnement et au développement durable à mettre en place. L’Encyclique Laudato Si offre une moisson des contenus aux systèmes de formation et d’éducation
- Eduquer à l’environnement et au développement durable doit relever des politiques publiques d’éducation et de formation dans un contexte de mobilisation de tous les acteurs sociaux.
- L’exploration de nouveaux paradigmes comme « écologie intégrale », « maison commune » prônés par Laudato Si permet d’assurer une mise en réseau pertinente des acteurs impliqués dans cette approche. D’où la concertation et le partenariat constituent un levier primordial pour une maison commune plus vivable.

 

Recommandations et perspectives
 
A la lumière des exposés et des échanges, des pistes des solutions ont été formulés par les participants pour la mise en œuvre de l’émergence d’une pastorale et d’une citoyenneté écologique en RDC. Il s’agit notamment :
 
  • Au Gouvernement
- Développer et introduire des programmes d’éducation à l’environnement et au développement durable dans les programmes de formation et d’éducation ;
- Assurer la formation des formateurs sur la question de la citoyenneté écologique ;
- Renforcer l’éducation écologique et la sensibilisation de la population.
 
  • Au Centre Missionnaire LAUDATO SI
- Inventorier les initiatives entreprises par d’autres organisations locales ou d’autres personnes pour une bonne synergie ;
- Organiser la journée de l’arbre chaque 5 décembre de l’année avec la participation des autorités locales ;
- Multiplier les sessions de formation des animateurs sur l’éducation à l’environnement et au développement durable ;
- Assurer le suivi et accompagnement quant à l’intégration de l’éducation environnementale dans les programmes d’enseignement national ;
- Impliquer toutes les parties prenantes à l’exécution de son plan d’action 2020- 2023 ;
- Mobiliser les ressources nécessaires pour faciliter ou appuyer les microprojets à la base.
 
  • Aux confessions religieuses et de façon particulières aux paroisses de l’archidiocèse de Kinshasa
D’intégrer les actions du CMLS dans leurs plans pastoraux 2020- 2023 avec implication des CEVB, Commissions et Groupes à charisme propre (cas de la Paroisse Saint Jean Paul II).  
 
  • Aux organisations de la Société Civile
De s’organiser en réseaux pour une synergie inter-acteurs et une appropriation des défis de l’éducation environnementale en vue de l’émergence d’une citoyenneté écologique.
 
  • Aux participants
- Etre porte-parole (en famille, au travail…) en assurant une large diffusion des messages du Colloque ;
- S’approprier les acquis de ce 2ème colloque en développant des comportements écocitoyens.
 
 


Comité d’Organisation
 
Patronage : Mgr Fridolin AMBONGO, Archevêque Métropolitain de Kinshasa
 
Coordination du Colloque :
Révérend Père Joseph MUMBERE, Président du Conseil d’Orientation du Centre
Monsieur Désiré NKOY ELELA, Vice-Président du Conseil d’Orientation du Centre
Révérend Père Fernando ZOLLI, membre du Conseil d’Orientation et Chargé de la coopération et du partenariat du Centre
Révérend Père ETUMBA, membre du Conseil d’Orientation et Curé de la Paroisse Saint Jean-Paul II
Madame Odile NKOY MPUTU BOOTO, Directeur Exécutif du Centre
 
Equipe d’Appui :
Révérend Boniface GBAMA, Directeur Adjoint du Centre
Frère André MBALA, Trésorier du Centre
Monsieur Ignace KUTUKA, Secrétaire Exécutif du Centre
Mademoiselle Caroline NKOY IHOMI, Assistante Thématique du Centre
Monsieur Narcisse LADIABATA, Rapporteur/Paroisse Saint Jean Paul II
Monsieur Mathieu MABUDI, Membre effectif